Bannière 2

Avoir ni trop chaud, ni trop froid, être bien...

  • Stabilité du taux d'hygrométrie

    L'air qui nous entoure n'est jamais absolument sec. Les propriétés physiques du bois lui permettent d'absorber une certaine quantité d'humidité par effet de capillarité. Le bois absorbe l'humidité jusqu'à ce que l'état d'équilibre entre l'humidité de l'air et celle du bois soit atteint.Ainsi le bois ne peut pas assécher l'air ambiant. Cette propriété conduit au fait que dans les pièces à forte humidité relative, le panneau de bois massif retire à l'air ambiant une partie de l'humidité et la rejette soit à l'extérieur soit dans d'autres pièces.Les variations de température, la sensation d'inconfort, l'humidité changeante de l'air sont exclues en raison des formidables capacités de stockage de la chaleur des murs en bois massif et de leur temps de refroidissement important (temps de déphasage). Ainsi les conditions d'un habitat sain sont durablement garanties.

  • Inertie thermique

    Le système de construction en panneaux de bois massif apporte une inertie thermique que l'ossature bois traditionnelle ne peut offrir car elle n'a pas de masse (paroi creuse).

  • Régulation du climat de l'habitation

    Comme l'air humide possède une plus forte teneur en énergie que l'air sec et que, de ce fait, les températures sont ressenties comme plus élevées, dans une maison en bois massif, par l'effet cité ci-dessus, il ne s'installe jamais un climat oppressant.Grâce à l'effet de régulation du climat du bois, les fenêtres et les miroirs embués, l'apparition de moisissures et une chaleur lourde ne sont plus que de mauvais souvenirs.

  • Confort acoustique

    Grâce à sa compacité monolithique, les murs en panneaux de bois massif présentent une excellente protection sonore par rapport aux murs de construction légère type ossature bois. On peut obtenir une masse d'isoltation phonique de RW = 48dB.

ImprimerAccueilNombre de personnes conectées 2Nombre de visiteurs aujourd'hui 11Nombre total de visiteurs 60679